Et nos amours faut-il...

Hommage au grand Apollinaire, poète atemporel, précurseur du mouvement surréaliste, dont l’œuvre a traversé les frontières et le temps ! Vénéré par d’innombrables artistes internationaux, il a été ma muse pour ce parapluie où j’ai couché l’intense musicalité du poème Le Pont Mirabeau. [Read More]

Reflets d'automne...

Des couleurs flamboyantes, et cette odeur de terre, de forêt, de pluie, de pierre mouillée. L’automne, muse d’excellence chère aux poètes, a inspiré, au-delà du temps, ce magnifique parapluie où ce chef d’œuvre de Paul Fort "La Pluie" exprime à ciel ouvert toute sa beauté. [Read More]